Terrain modeling & City builder Software
Montréal
Témoignage
Montréal adhère à RhinoTerrain

Montréal adhère à RhinoTerrain

Richard Mongeau a.-g., M. Sc.
Arpenteur-géomètre chef d'équipe
Équipe de la cartographie et des levés spéciaux
Division de la Géomatique - Direction des Travaux Publics
Service du Développement et des Opérations
Ville de Montréal

En 2013, moins de 2 ans après avoir mis au défi, Claude Vuattoux de RhinoTerrain réussissait à permettre la texturation automatique de notre maquette numérique de niveau de détail LOD2 en conservant la norme CityGML des données natives.
 
Au préalable, la Division de la géomatique de la Ville de Montréal avait adopté la norme CityGML (LOD1 et LOD2) dans son processus de modélisation 3D des bâtiments réalisée par captage photogrammétrique. Le format CityGML est un modèle de données ouvert, permettant le stockage d’attributs, l’échange de modèles virtuels urbain en 3D et une libre utilisation. Les textures-images générées par le plugiciel RhinoCity illustrant notre modèle 3D urbain sont d’un grand réalisme puisqu’elles sont générées à partir des photographies aériennes prises du territoire montréalais. Le rendu suscite un très grand intérêt autant chez les spécialistes que les néophytes de la 3D.

Lors de la formation reçue sur RhinoCity™, nous fûmes impressionnés par les traitements des données géospatiales offerts, particulièrement dans les corrections topologiques des nœuds et l’association d’un identifiant à un bâtiment par une requête spatiale. Cette très grande efficience nous oblige même à revoir les outils logiciels employés dans le schéma de production de notre maquette numérique. Le plugiciel RhinoTerrain semble très prometteur dans la structuration du Modèle Numérique de Terrain. Une belle surprise dans l’évolution dans notre travail.

Voir le portail des données ouvertes des bâtiments de la Ville de Montréal au format CityGML LOD2 avec textures.

Maquette numérique du centre-ville


Montréal - Mont Royal